Accueil » Notch : de créateur de génie de Minecraft à paria !

Notch : de créateur de génie de Minecraft à paria !

Par Dimitry Bigot
notch-de-créateur-de-minecraft-a-paria

Si l’on devait faire un classement des jeux qui ont le plus marqué l’histoire du jeu vidéo, il y aurait fort à parier que Minecraft, créé par Notch, soit l’un de ceux-ci. En effet, pour un jeu qui est aujourd’hui officiellement âgé de 13 ans, il tient toujours une forme olympique !

Il faut dire que depuis quelques années, derrière Minecraft se cache le géant Microsoft. Leur bébé, ils continuent d’en prendre le plus grand soin possible, avec des mises à jour et des ajouts de contenus à intervalles réguliers. Si vous avez connu Minecraft avant le rachat de Microsoft, il y a un personnage que vous connaissez forcément, c’est Notch. Derrière ce nom se cache le créateur de ce jeu. Aujourd’hui, il a complètement disparu des radars.

Cet éloignement n’est pas particulièrement une volonté de ce dernier, ni même le simple travail du temps. En quelques années, Notch, de son vrai nom Markus Persson, est passé du statut de créateur de Minecraft, adulé par des millions de personnes à travers le monde, à un paria que l’on a souhaité écarter au maximum du jeu.

Mais comment en est-on arrivé là ? Eh bien, c’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article qui va s’intéresser à la longue descente aux enfers d’un homme qui a sombré aujourd’hui dans la polémique et la dépression.

Notch, une folle ascension vers le sommet

Pour Notch, tout comme pour Leeroy Jenkins dont on vous parlait précédemment, l’histoire nait dans le bouillonnement des années 2000 quand il a pour la première fois l’idée de Minecraft. C‘est un développeur et il décide de se lancer dans la création de ce projet qu’il a imaginé. Le concept, vous le connaissez bien, c’est un monde cubique, un vrai un bac à sable où vous êtes libres de faire ce qu’il vous plait.

Dans un premier temps, Minecraft ne compte que peu de mécaniques par rapport à la version actuelle. Il propose son jeu sur divers forums et trouve rapidement des joueurs qui pensent que Minecraft a un potentiel pour le moins intéressant. Alors, Notch prend en compte les retours et continue d’améliorer son jeu.

Et puis, alors que le jeu est encore en Alpha, puis en Bêta, un phénomène commence à se créer : le bouche à oreille. Notch ne bénéficie pas des finances ni de la stratégie commerciale d’un grand studio. Toutefois, son jeu est excellent et plein de promesses. Alors, il commence à faire du bruit et à atteindre des chiffres complètement fous pour un petit jeu indépendant.

Pendant les deux premières années de vie de Minecraft, Notch voit son jeu grandir à une vitesse qu’il n’avait lui-même pas du tout prévu. C’est simple, en 2011 soit deux ans après la sortie de la première version jeu, Minecraft s’est déjà vendu à plus de 4 millions d’exemplaires !

Devant le succès de son jeu, Notch décide donc de s’entourer d’une équipe. C’est de cette façon que Mojang, le studio fondé par Notch, commence à vraiment s’étoffer avec les arrivées de personnes importantes comme le développeur Jens Bergensten.

Minecraft-Mojang-Notch

Devant le succès de Minecraft, Notch donne une autre dimension à Mojang (Crédit : Mojang)

Notch s’éloigne de plus en plus de Minecraft

Nous sommes à la fin de l’année 2011, Minecraft a deux ans et Notch est clairement sur la pente ascendante en termes de popularité. Pourtant, malgré cela, il commence à montrer des signes inquiétants. Il révèle notamment que ces évolutions rapides ne lui conviennent plus. Ce qui l’énerve notamment, c‘est la pression qu’il subit en tant que gérant de Mojang.

  Let Me Solo Her : Ce combattant nu devenu une légende de Elden Ring

Alors, bien qu’il ne soit finalement jamais trop loin du projet et toujours actionnaire majoritaire de Mojang, Notch va prendre une grande décision. Il laisse la main à son collaborateur depuis un an en qui il a toute confiance, Jens Bergensten. L’idée est alors simple. Il veut s’écarter un peu du projet pour prendre le temps de souffler.

Dans un premier temps, cela semble être l’idée parfaite, d’autant plus que sur le plan personnel, Notch semble avoir trouvé le bonheur. Toutefois, cette période ne durera malheureusement pas très longtemps pour le créateur de Minecraft qui va connaître quelques coups durs.

En plus de vivre une période difficile sur le plan personnel, Notch commence aussi à avoir de plus en plus de mal à gérer tout ce qui se passe autour de Minecraft qui continue sa folle ascension vers le sommet. Nous sommes en 2014 et le jeu s’est vendu à pas moins de 54 millions d’exemplaires.

Cela fait alors plus de deux ans que Notch n’est plus en charge de son développement. Pourtant, il reste la figure de proue de son jeu. Sur la page d’accueil de Minecraft, on peut retrouver plusieurs références à ce dernier. Mais malgré son retrait, Notch reste toujours victime de la pression qui l’écrasait lorsqu’il était en charge de Mochang.

Rachat par Microsoft et vie de luxe aux USA

Le jeu a tellement explosé que Notch ne supporte plus du tout cette pression ! Il commence à montrer les premiers signes de dépression. Il va tweeter qu’il n’en peut plus de la situation et qu’il est prêt à vendre ses parts de Mojang pour avancer dans la vie.

Par la suite, Notch racontera que ce tweet n’était pas forcément sérieux. Pourtant, il parvient jusqu’à l’une des entreprises les plus influentes du monde en termes de gaming et plus généralement de technologie. Cette entreprise, c’est Microsoft et elle va prendre ce tweet très au sérieux ! Dès le lendemain, Notch reçoit une sacrée offre sur la table. Microsoft lui propose pas moins de 2.5 milliards de dollars pour 71% des parts de Mojang !

Ce qui n’était alors qu’un tweet assez peu sérieux prend une tournure pour le moins concrète. On vous l’a dit, depuis le succès de son jeu, Notch souffre. Il voit donc dans cette offre l’occasion parfaite de prendre du recul tout en assurant son futur.

D’ailleurs, Notch ne tarde pas à goûter à la vie de luxe. Il fait la une des médias en achetant une immense villa du côté de Beverly Hills. Une villa qui lui coûtera pas moins de 70 millions de dollars ! Pour ce prix, Notch a le droit à une piscine connectée, huit chambres, 15 salles de bains, une salle de projection ou bien encore une salle remplie de bonbons qu’il partage d’ailleurs quelques jours plus tard sur les réseaux sociaux.

  Leeroy Jenkins : Ce fan de WoW qui a laissé une trace indélébile sur la licence

Notch se confie sur sa dépression

On pourrait alors se dire que ça y est, Notch et Minecraft, c’est fini ! Qu’il restera simplement le créateur, que son nom restera à jamais associé à son œuvre. D’ailleurs, même après le rachat, Microsoft continue de faire apparaître son nom sur le jeu. Il est aussi invité à de grands événements comme la Minecon qui a lieu chaque année. L’histoire aurait donc pu s’arrêter là. Il était connu et apprécié pour sa création et désormais à l’abri financièrement parlant, tout en évitant la pression après le rachat.

Sauf que cette situation va finir par peser sur les épaules du créateur de Minecraft. Environ un an après la vente des parts à Microsoft, il se confie et dévoile que l’argent ne fait pas vraiment son bonheur.

Dans un tweet, il explique que le problème quand on a tout, c’est que l’on n’a plus aucune raison d’essayer de nouvelles choses. On comprend donc que lui qui avait déclaré vouloir se lancer dans de nouveaux projets après le rachat, a finalement laissé tomber. Pire encore, à la vue de ce tweet, il semble peu à peu sombrer dans la dépression. Il se met alors à ressasser des événements passés, parfois personnels, comme son mariage raté. Mais cette période marque juste le début de cette descente aux enfers.

La longue descente aux enfers de Notch

Car Notch ne va pas s’arrêter au fait d’exprimer publiquement le fait qu’il soit dépressif. Il va aussi commencer à attaquer directement son jeu. En 2019, quand on lui pose la question de savoir quelle est la meilleure année de Minecraft, il répond que c’est celle-ci avant de dire qu’il plaisante et qu’elle est en en réalité « nulle ». Il appelle ensuite les joueurs à faire en sorte que Microsoft se rappelle que c’est avant tout le jeu des fans. Il a d’ailleurs persévéré sur cette voie en déclarant par exemple en 2021 que Minecraft était “un peu mort”.

Vous vous en doutez, ces sorties médiatiques ont fortement déplu à Microsoft. Dans la foulée, Notch va commettre un très gros dérapage. Celui-ci a encore lieu sur Twitter et va donner à Microsoft une raison de l’écarter définitivement du jeu. En effet, dans une série de tweets, Markus Persson va se faire remarquer pour des contenus homophobes et sexistes. Il va par exemple déclarer (dans un tweet depuis supprimé) que :

Si vous êtes contre le concept de la #HeterosexualPrideDay, vous êtes un putain de con et vous méritez que l’on vous tire dessus.

Notch

Suite à ce comportement, Microsoft a décidé d’agir et la sanction tombe comme un couperet ! Ils ont tout d’abord supprimé les références à Notch qui étaient encore présentes en jeu. Quelques mois plus tard, ce dernier n’a tout simplement pas été invité pour fêter les 10 ans de Minecraft.

  Comprendre le racisme dans le jeu vidéo : entretien avec Mehdi Derfoufi

Le divorce entre Notch et Microsoft est alors complètement consommé. Mais plus que cela, les tweets de ce dernier vont choquer énormément de fans de son jeu. Ses admirateurs se montrent tout simplement déçus de voir que la personne qui les avait tant fait rêvé pendant une décennie se révèle capable de dire de telles atrocités.

separateur rose esport insights

Un homme aigri seul dans sa villa de rêve ! 

En résumé, l’histoire de Markus Persson, c‘est celle d’un homme qui a eu une idée de génie. Une idée qui lui a permis de côtoyer le sommet pendant des années. Il est devenu plus qu’un simple créateur de jeu indépendant, il est devenu une figure emblématique adulée par des millions de joueurs de Minecraft à travers le monde.

On a tendance à se dire candidement qu’être une personnalité publique, c’est avant tout profiter des joies de la notoriété. Au vu de son parcours, on est loin de la définition du bonheur. Être célèbre s’accompagne d’une grosse pression, parfois compliquée à gérer. D’ailleurs, cette dernière a commencé à ronger Notch de l’intérieur dès que Minecraft a explosé. Il a alors vu l’offre de Microsoft comme une porte de sortie salutaire.

À ce moment-là, il avait tout pour lui, la reconnaissance et l’argent, le tout sans la pression d’être en charge de Minecraft. Pourtant, c’est à ce moment-là que la vie de Markus Persson a commencé à virer au drame. Celui-ci a en partie pris racine dans une dépression, qui permet de comprendre certains de ses virages controversés.

On peut par exemple excuser ses sorties sur Minecraft qui au final ne sont pas si graves que cela. Il faut aussi comprendre que ce jeu, c’est celui qui lui a fait connaître la lumière, mais qui d’un autre côté a été la source de beaucoup de ses malheurs. Toutefois, il y a quand même certaines limites que Notch a allègrement dépassé.

Son comportement sur les réseaux sociaux avec ses sorties sexistes et homophobes incarne clairement la raison de cette chute dans les abîmes pour Notch. À une époque où les questions de liberté sexuelle et de féminisme sont au cœur des enjeux sociétaux, il apparaît normal que les gens se détournent de ces discours haineux.

Désormais, Notch est encore riche. Mais comme dans les vieux contes, il demeure seul et aigri dans son château moderne. Il n’existe plus que par les critiques qu’il peut faire de temps en temps sur Minecraft. Même si ce récit entache une œuvre qui a bercé la jeunesse de millions de personnes à travers le monde, il fait bel et bien partie de l’histoire du développement du plus célèbre des jeux de cubes !

Vous aimerez lire aussi

Laisse un commentaire

Soutenez nous en vous abonnant à notre newsletter !

Recevez gratuitement nos interviews (et bien plus encore !) directement dans votre boite mail. 

Vous êtes bien abonné(e). Merci !